Les Nouveaux Héros D'Elendra

Bienvenue dans la cité D'Elendra
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Récit d'un Homme...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwahir

avatar

Nombre de messages : 2501
Age : 28
Localisation : Brrrrrr ...
Devise : J'avale la boisson des Dieux, adresse une prière à l'Ours-Totem, animal sacré du Dieu Thyr fils d'Odin, Seigneur de Midgard !
Classe : kenningar guerrier
Date d'inscription : 25/06/2009

Feuille de personnage
Level:
51/86  (51/86)
Nombre d'ennemis tués: 818
Nombre de morts: 230

MessageSujet: Récit d'un Homme...   Lun 3 Aoû - 9:29

En l'An de grâce 1003, les terres de Lorndor paisible, calme, délicieusement balayée par les brises parfumées du printemps, le ciel dégagé baigné dans un bleu azur, tel l'océan qui se nourrit des rayons du soleil au petit matin, les mouettes qui emportentle message d'une belle journée encore, puis le ciel s'obscurcit, vint la pénombre annonciatrice des malheurs...


Ce temps venait de se terminer, voici les jours sombres de Lorndor, la brise parfumée effacée par l'odeur amer des disparu, du bois brulé suite au pillage, de la boue battue régulièrement suite aux charges victorieuse, aux sacrifices, à la défaite sanglante...


Je vais vous comté, l'histoire ou plutôt une période d'un de ces hommes qui se bat pour revoir ces jours baignés de lumière, sa vie est sombre, on pourrait croire que sa vie s'adapte aux Terres de Lorndor, mais seulement... qui pourrait croire cela? Il est de ceux qui ne sont pas natif de ces terres, il vient de loin, cherchant un refuge à tout ces carnages qui ont lieux chaque jour... Il fut rattrapé par la réalité, la guerre éclata, les conflits sanglants éclatant pour une brève querelle stérile...

Gwahir tel est son nom, perdant le peu qu'il avait pu se constituer d'une nouvelle famille, agissant au sein du clan Alliance, avec ses frères et soeurs, il fit couler le sang au prix du sien, il perdit plusieurs des siens contre plusieurs de leurs ennemis, que faire quand la vie a le goût du sang... que faire quand tout espoir abandonne un être... Ce dernier perd toute humanité, il devient une bête répandant le sang comme la pluie qui tombe, tel un animal chassant sa proie, il tue pour le besoin de survivre, puis cela ne suffit plus, le sang ne coule pas assez, pas assez de vies achevées, le chasseur devient un tueur, le tueur ne tue pas par nécessité nan il tue pour assouvir sa soif de meurtre...

Ceci est son histoire, ceci est inscrit dans son coeur meurtri, pleurant quand il ne peut supporter cette douleur vive, tel un brasier brulant les forêts, dans ces yeux humide laissant s'écouler ses larmes, serrant les dents pour atténuer brièvement sa douleur, de ses yeux, tout autour de lui il ne voit que mort et destruction, n'ayant aucun refuge pour s'extirper de tout cela!


Que faire quand tout cela est en nous, que faire pour que tout cela s'arrête, se battre, brandir ses armes encore une fois, se battre pour repousser cet aura de malheur,

Une fois le conflit déclaré les femmes et hommes sont face à face, puis le silence tombe, la pluie qui tombe contre les armures, l'eau coulant le long du visage, les torses qui expirent lourdement, certains s'adressent aux cieux, d'autres s'adressent à leur coeur, d'autres espère tout simplement survivre à cette journée, puis le son du cor qui lâche son son long et grave, les deux camps qui se lancent l'un contre l'autre, le reste n'a plus d'importance, tout ce qui compte c'est gagner le droit de vivre encore une journée voulant revoir le Lorndor d'avant rien qu'une fois!


Que feriez vous à sa place, qu'aurait-il fait si tout cela n'était qu'un cauchemar, nul ne le sait, nul ne le sera, l'avenir est l'inconnu, l'inconnu qui peut nous émerveiller comme nous retirer tout espoir de vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-40k-jdr.darkbb.com/forum
Gwahir

avatar

Nombre de messages : 2501
Age : 28
Localisation : Brrrrrr ...
Devise : J'avale la boisson des Dieux, adresse une prière à l'Ours-Totem, animal sacré du Dieu Thyr fils d'Odin, Seigneur de Midgard !
Classe : kenningar guerrier
Date d'inscription : 25/06/2009

Feuille de personnage
Level:
51/86  (51/86)
Nombre d'ennemis tués: 818
Nombre de morts: 230

MessageSujet: Re: Récit d'un Homme...   Mar 9 Fév - 11:34

Ceci n'était qu'une anecdote parmi tant d'autres. Les autres histoires sont sans doute aussi sombre que celle-ci. Sombre comme l'obscurité qui envahit ces Terres Sacrées, qui a jamais sont souillés par un cancer qui affaiblit, rongeant chaque parcelle de paix qui pouvait être sauvée, qui succomba sous le poids de la mort.


En l'An de grâce 1007, Le Lordnor sombrant dans la nuit totale, voyant ses êtres qui désiraient l'a sauvé mourir. Mourir sous les armes rouillées, mourir en se faisant dévorés. Gwahir ne l'entendait pas de cette oreille, il ne voulait pas accepté le fait que c'était joué d'avance. Elendra était au bord du siège. Au bord du gouffre. Plusieurs Palais étaient tombés, tombés sous le nombre, sous la rage qu'animé leurs ennemis de toujours. Plusieurs fois il fût blessé, plusieurs fois, il était retourné là-bas, décochant projectiles après projectiles, les clouant au sol, les éjectant de la muraille, des corps à corps féroces éclatèrent, beaucoup de ses alliés mourraient, quand tout un coup tout fût clair...

Dans le tourmente des combats, un moment de quiétude, de paix intérieur s'était présenté, comment? il ne pouvait le savoir, il marcha comme au ralenti, voyant les les lames s'entre choquées, les boucliers parés puis se brisés sous un énième coup puissant, les lances qui cisaillé l'air, la magie qui crépitait en tout sens... Oui c'est cela, la paix régnait sur son âme, son corps ne souffrait plus, ses sens bien que décuplés, ne percevaient que le silence apaisant.. Enfin l'Absolution lui était accordé. Il en fût ainsi pendant de longues minutes.

quand un vrombissement des plus violent, tel un éclair éclatant là devant lui, le chaos refit surface, il en fut surprit, parant un coup mortel lui étant destiné, il contre-attaqua pour perforé de sa lame le cadavre ambulant, un autre, encore un, encore un autre... Le mur Sud cédait sous la pression, les adversaires nombreux, trop pour si peu d'entre eux. Gwa percuta un autre de ces monstre, le plaquant au sol, l'achevant de son arbalète, expédiant cet infâme créature en enfer. Il observa par dessus les créneaux, des milliers, le sol grouillé, le sol était un tapis en mouvement permanent. Sans réfléchir, Le guerrier se jeta du mur, tombant vers la masse, il projeta plusieurs carreaux avant d'atteindre la foule. mais il ne vit pas la mort se présentait, il tomba sur plusieurs cadavres ambulant. Se relevant difficilement, fît décrire des cercles de sa lame pour se taillé un chemin, son armure encaissée, recevant chaque coup qui pouvait lui être mortel, sa volonté de l'emporté, sa volonté de trouver un havre de paix, rougeoyait en lui, il en fût ainsi, combattant contre tous, seul dans le noir, cette vie, cette minuscule vie, qui pourtant osé se dresser contre le mal. Ne voyant plus ses frères... ses soeurs... les revoir? oui il le désirait, vouloir chérir ses proches...

Dans le noir, il se battait... c'était ainsi que ça devait se passé, c'est ainsi que ça se produirait, son destin était écrit comme cela. Pourquoi le décevoir? il le ferait sans peur, sans crainte, puisque son Seigneur l'Empereur Dieu, protecteur d'Elendra, l'avait voulu. Gwahir opposerait tout pour revoir la vie telle qu'elle se présentait avant tout cela...

Pour Elendra tout simplement... Longue Vie à Elendra!

_________________
Berserk, fils de Veidiass « l’ase chasseur », descendant de Thyr

Je brandis le skip Ullar, protecteur d'Elendra !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-40k-jdr.darkbb.com/forum
Gwahir

avatar

Nombre de messages : 2501
Age : 28
Localisation : Brrrrrr ...
Devise : J'avale la boisson des Dieux, adresse une prière à l'Ours-Totem, animal sacré du Dieu Thyr fils d'Odin, Seigneur de Midgard !
Classe : kenningar guerrier
Date d'inscription : 25/06/2009

Feuille de personnage
Level:
51/86  (51/86)
Nombre d'ennemis tués: 818
Nombre de morts: 230

MessageSujet: Re: Récit d'un Homme...   Dim 24 Oct - 23:34

Puissante Elendra aime moi telle que tu m'as conçu ...


Par ce début de journée, où la rosée de l’aube s’était déposée sur chaque parcelle de terre, sur chaque feuille d’un arbre plusieurs fois centenaires, les oiseaux sifflaient au rythme du vent qui doucement emporté les effluves boisées environnante pour envouté les plaines. Doucement ses Habitants se réveillés, certains sur le départ, d’autres étaient à la tache.
Gwahir allongeait et enveloppé dans sa cape couleur forêt au printemps, se réveilla aux chants des oiseaux, écoutant la nature se lever à la vue du soleil timide aux premiers abords puis inondant, le domaine qu’il chérissait. D’hier il ne garda que quelques marques, d’hier, ses armes ne gardaient que des éraflures sur le bloc de son marteau, le manche de cette arme semblait incassable. Il débuta l’entretien de son arme, puis de son arbalète malgré le fait qu’il n’est plus de munitions pour l’employer, la gardant précieusement quand l’occasion se ferait favorable. Cette armure qui l’avait sauvegardé mainte fois de périls dix fois supérieurs au nombre de ses doigts si ce n’est pas davantage.
Chaque matin, le même rituel se déroulait, chaque geste était le même jour après jour, puisque Elendra lui avait offert les meilleurs armes et protections que l’on puisse créer, alors grand soin il prendrait de ce qu’il avait reçu en devenant protecteur de ce nom qu’est Elendra. Lorsque cette dernière tomba face aux hordes cent fois supérieurs aux défenseurs de la cité, Gwahir jura qu’il se battrait lorsque Elendra serait prononcé, il serait le premier quand la charge d’Elendra serait hurlé. Depuis ce jour, Il prit par à la défense du Palais qui fut battit par les Enfants d’Elendra, repoussant les envahisseurs, frappant de part et d’autres aux côtés de ses frères et sœurs. Chantant ses louanges, à chaque mouvement, à chaque charge repoussée.
Depuis ce siège, des mois se sont passés, aucunes excursions venant de la Horde n’est venue troublée la paix habitant l’intérieur de la Cité sainte. Des groupes fut constitués pour défaire l’adversaire à chaque apparition, depuis nous avons accueillis d’autres enfants d’Elendra, ils ont combattus aux côtés des vétérans, ensemble ils ont mit à terre la Horde. Pourtant, elle ne cesse de grandir, puisque le commun des mortels ne peut la vaincre alors l’Elite de sa Sainte Elendra mènera l’assaut une fois encore, elle fera front une fois de plus pour la défaire. Et pourtant, ce jour est encore loin, en attendant qu’il arrive …

Suite à l’attaque d’un ennemi qui tentait de défaire une cité amie, qui fut repoussée. Le calme revint sur la plaine, au loin du haut de cette colline si paisible l’on pouvait voir des cités gigantesque, délimitant un horizon qui paraissait immense, à sa vue l’on se pensait petit, grâce aux actes de chaque, l’on se sentait grand. Fier d’avoir fait ou honte de ce qu’on a put faire par le passé. Qui aurait pu dire à Gwahir qu’il traverserait le Lorndor pour porter le combat à l’ennemi, qui lui aurait dit que lorsqu’il quitta sa cité natale, il rencontrerait des personnes hors du commun, loin de tout à se venger individuellement, prendre part à quelque chose qu’aucun ne peut mesurer. Tout cela il l’a fait en pensant à Elle, grâce à Elle qu’il a put faire tout cela. Brandissant ses armes en son nom …
Dans une taverne quelqu’un lui dit entre deux chopines, qu’une horde de monstres s’attaquent à des fermiers pour piller leurs récoltes. Comme des enfants de Mère Nature peuvent ils faire ça, comment est ce possible … En lui, Quelque chose apparut, quelque chose de familier, une colère prit forme, cette colère, il ne l’avait pas ressentit depuis des semaines, il allait en paix, ne pensant qu’à avoir une famille , semer du grain pour y faire de la Wodka dont il était si Friant. D’une trait, il avala le contenu de sa chopine, puis quitta les lieux pour se rendre sur les lieux de la dernière attaque. Pourtant une fois arrivé, il ne trouva pas traces d’un monstre ayant foulé ce sol … Prêt à en découdre, Gwa attrapa le manche de son marteau, qui était rangé dans la gaine ficelé à son dos. Il le soupesa quelques instants avant de le laisser pendre le long de sa jambe droite. Faisant de même avec son bouclier d’adamantine sur son flanc gauche. Ce casque qui faisait de lui un protecteur, comme jadis ces guerriers grecs, il le portait à son tour, orné d’une crinière bleutée qui laissé pendre jusqu’à ses reins, volant au rythme de la danse du vent, sa cape claquant de même. Le combat l’habitait encore, rien ne pourrait le lui enlevé. Dressé de tout son être défiant qui l’oserait , il resta ainsi, le temps défilant autour de lui, dans ses yeux, la rage de combattre, se faisait plus grande, son adrénaline fusant en tout sens à l’intérieur.
L’aube fit son apparition, des formes bougeant autour de lui. Conscient que ces dernières l’encerclèrent, le Fils d’Elendra resta de marbre, laissant ces monstres approchés sans savoir … Quand il les vit d’assez prêt, il ne pût s’empêcher de réprimer la honte qui l’emparé. Comment des élémentaires pouvaient s’en prendre à des hommes sans défense, comment attaquer des personnes qui n’ont jamais fait de mal. Son marteau grésillait entre son poing, il semblait prendre vie quand ces choses étaient proche, alors il les utiliseraient pour les défaire. Petit il se sentait face à ces titans, grand par l’honneur il l’était. Ce n’est qu’un homme face à la création des dieux, mais capable de grande chose, les éliminer il devait car elles avaient enfreint les lois vis-à-vis des hommes.
Les bêtes grondaient à la vue de cet homme, les défiant tel un dieu mais il n’en était pas un, ce n’est qu’un être fait de chair et de sang, que pouvait il faire contre des Elémentaires … Ils prirent conscience quand l’un des leurs s’évapora, voyant le guerrier frappé encore et encore la bête, jusqu’à ce qu’elle disparaisse complètement. Prosternés ils se sentaient, désobéir aux lois des Dieux et la sentence sera la même pour tous … la mort …

_________________
Berserk, fils de Veidiass « l’ase chasseur », descendant de Thyr

Je brandis le skip Ullar, protecteur d'Elendra !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-40k-jdr.darkbb.com/forum
Gwahir

avatar

Nombre de messages : 2501
Age : 28
Localisation : Brrrrrr ...
Devise : J'avale la boisson des Dieux, adresse une prière à l'Ours-Totem, animal sacré du Dieu Thyr fils d'Odin, Seigneur de Midgard !
Classe : kenningar guerrier
Date d'inscription : 25/06/2009

Feuille de personnage
Level:
51/86  (51/86)
Nombre d'ennemis tués: 818
Nombre de morts: 230

MessageSujet: Re: Récit d'un Homme...   Lun 18 Avr - 11:48

Tout ce que vous avez pu lire auparavant ne sont que des brides d'histoire d'une vie . Refaisant surface lors de certains événements qui déclenchent ces flashs . Aujourd'hui je vais vous raconter comment ce grand barbu est venu au monde, comment il a vécu avant que le destin l'enveloppe de ses bras meurtrier .



Au Nord


Au nord des Terres de Lorndor, lorsque vous êtes en vue des montagnes, des montagnes s’élevant toujours plus haut, leurs sommets se perdant dans les nuages blanc comme la neige. Franchissez les, une fois de l'autre côté, vous y verrez un paysage d'un blanc d'une pureté sans égal, ne vous y fiez pas, les conditions de vie sont extrème, les êtres vivants et la végétation ne sont, et ne seront jamais habitués à cette rudesse . trouvez votre chemin à travers cette plaine enneigée si vous y rendez pas votre dernière soupir avant . Une fois de l'autre côté, le climat se fera plus doux, la neige présente en tout temps mais davantage vivable pour des êtres humains. En observant l'horizon, vous apercevrez des fumées de cheminées, vous y êtes ? c'est ici que ça commence, dans ce petit village à flanc de montagne, avec la mer qui danse à ses pieds, des toits conique de pailles regroupés, entourés de remparts fait de terres et d'arbres .


Ce village est peuplé d'hommes et de femmes habitués à ces températures qui ont délaissés la vie de paysans cultivant leur champs pour vivre dans les montagnes pour apprendre la chasse, celle des grandes bêtes, comme rituels d'adhésion clanique, pour honorer leurs ancêtres. Le village s'éveilla paisiblement comme tous les matins, les hommes muni de leur hache allaient en forêt, couper des troncs pour les feux qui fournissent chaleur et convivialité. Un homme en particulier riait en enlaçant sa femme, c'était Demetrov un brave et fier homme, plus parenté avec un ours de par sa taille que d'un homme, Volga, sa femme, d'une beauté rivalisant avec celles des elfes, douce comme la brise maritime, une joie de vivre immense. Ce Cher Demetrov riait en tenant sa femme dans ses bras, une grande nouvelle pour eux puisqu'ils allaient devenir parents . La famille allait s'agrandir, le papa qui révait d'un fils, costaud comme le roc, la maman qui voulait une fille, rivalisant de beauté .

Rendons nous 9 mois plus tard,


L’événement était connu de tous à présent, les femmes attendaient le moment venu pour assister lors de l'accouchement, les hommes s'affairaient pour le festin qui s'ensuivrait, ainsi qu'au brassage du breuvage local, de la wodka . Le petit garçon naquit peu avant minuit, au clair de lune, il fût présenté à tous, dans les mains immense de son père, il semblait chétif, la première inquiétude du papa, mais sitôt rassuré par sa douce femme exténuée mais remplie d'une immense joie, son sourire fit briller les yeux de son mari, tandis que le bébé pas du tout impressionner, offrit un grand sourire à ses parents . La suite de la soirée, resta gravée dans les mémoires, rien ne vint troublé la fête qui dura toute la nuit. Demetrov son père demanda conseil auprès de la sage du clan, elle examina le bébé attentivement, elle prononça de sa voix calme et douce ceci : " Nomme le Gwahir, il deviendra un chasseur comme nous n'en avons plus vu depuis des cycles. Son coeur sera pur, son corps sera un rempart pour ses amis. oui c'est comme ça que tu dois l’appelé Gwahir." D'un sourire fier, il leva ses poings défiant les cieux et chanta à la gloire futur de son fils .


Cette histoire nous emmène cinq ans après cet événement.


Le Village toujours animé de part ses activités, entre la chasse, la coupe de bois, le brassage, on peut y apercevoir un groupe d'enfants qui ont plus ou moins le même âge. se bagarrant, s'affrontant dans des défis visant à soulever la plus grosse buche, qui sera le plus rapide sur la glace, puisque la saison des glaces est imminente, l'on ne peut plus navigué sur les flots . tel est le quotidien de ses jeunes enfants, jamais ils ne se plaignent du froid au contraire ils adorent, de ces jeux, des liens fort se forment.

Il y a une petite anecdote que j'aimerais partagé avec vous . Il est de coutume dans mon village d'offrir un familier avec qui vous serait lié pour la vie. ces familiers sont des animaux vivants dans nos contrées. Mon père étant lié avec un Grizzly ainsi que ma mère avec un ours, eux deux eurent un ourson à la fourrure de couleur feu, l'idée vint de ma tendre mère, confronter Gwahir et l'ourson face à face, pour voir si le lien se ferait. Comment le savoir ? d'un regard, la bête plonge son regard dans celui de l'homme qui lui est destiné, soit le lien est crée, l'animal s'asseoit, soit il l'attaque, et c'est à l'enfant de se défendre seul, les parents n'ont pas le droit d'intervenir .

Avec Gwa, ce fût légèrement différent, dans le sens où le lien se créa bien mais sur un moment plus long qu'un simple regard, L'ourson tourna autour de l'enfant, reniflant, grognant, pas un seul instant où Gwahir ne lacha son regard . La bête s'approcha finalement et s'asseya face à l'enfant avec des yeux grand ouvert avec une petite lueur . Gwa laissa apparaître un sourire de plus en plus marqué, se releva ne dominant l'ours que d'un pouce ou deux, il se jeta sur l'ours pour lui faire un gros calin, l'ours râla alors qu'il se faisait emporté sur le le sol enneigé, ils jouèrent toute l'après midi. Le Lien était fait pour la vie .

_________________
Berserk, fils de Veidiass « l’ase chasseur », descendant de Thyr

Je brandis le skip Ullar, protecteur d'Elendra !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w-40k-jdr.darkbb.com/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit d'un Homme...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit d'un Homme...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Living Well Neutrogena homme -terminé-
» L'homme marche, la femme se perd [PV MAHJONG]
» partition Un Homme Debout Claudio Capéo
» AcronisTrue Image Home 2010 Netbook Edition : est-ce que ça vaut le coup ?
» Sweet California, Oh yeah ♫

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Nouveaux Héros D'Elendra :: Quartier du jeu et du flood :: Récits RP-
Sauter vers: